24 janvier 2015

Les retraités guertingeois

Une association d'action avec les retraités du village et des environs

logo petit format

Pour ne pas glisser trop vite dans l'anonymat social, les membres de l'association des retraités Guertingeois bénéficient d'une bonne qualité de vie en participant d'année en année à des moments de convivialité et de partage, le tout empreint d'amitié et de solidarité.

Ils participent â la vie locale ou ils pensent apporter un sentiment d'appartenance et d'unité à la collectivité. 
Ils s'engagent à oeuvrer pour le bien commun des retraités, des personnes âgées et aussi des autres générations.

Pour un développement durable, ils s'engagent à être une force de proposition et d'innovation, à s'ouvrir à la modernité, à animer et valoriser le milieu rural, à transmettre leur expérience, à protéger et mettre en valeur le patrimoine de l'association et du village.

Passeurs de mémoire dans l'intérêt commun, l'association est un outil que tous les retraités ont à leur disposition pour développer un héritage sociétal avec les valeurs d'engagements qui animent toujours les membres. 

Alors, ils attendent encore et toujours ceux qui ne les ont pas rejoints.


Le point de rencontre hebdomadaire 
Pour maintenir les liens entre les anciens du village, l'association propose chaque mercredi non férié (sauf juillet et août) de 14h00 à 18h00 de vous accueillir à la salle polyvalente pour un après-midi de détente et d'échange avec des animations au rythme de chacun.  

carte

Ses activités principales sont actuellement les jeux de sociétés ou de cartes, mais reste ouvert sur d'autres propositions.

Un café-gâteau est offert à 16 heures. 


Les manifestations programmées en 2018 

dimanche 4 mars : Repas associatif
mercredi 9 mai : Journée conviviale
dimanche 10 juin : Brocante
samedi 28 et dimanche 29 juillet : Fête du village
vendredi 26 octobre : Journée conviviale
dimanche 25 novembre : Marché de Noël
dimanche 9 décembre : Assemblée générale

La date et le lieu de l'excursion restent à définir


La cohésion sociale en milieu rural 
Les Guertingeoises et Guertingeois peuvent ainsi constater une certaine effervescence au sein de cette association car elle sait que si elle n'a pas de projets elle risque de devenir un groupe sans âme et sans ambition.

 

activité.jpg

 

Elle est prête à accueillir tous ceux qui n'ont pas encore socialement décrochés. N'hésitez pas à la rejoindre. 

Vous voulez lui écrire : retraites.guertingeois@gmail.com 


L'article paru dans le bulletin municipal 2017

 BM 2017


Si vous n'êtes toujours pas convaincu
Consultez les photos des anciennes manifestations de l'association : cliquez  

On n'arrête pas la vie associative parce que l'on devient vieux
On devient vieux parce que l'on arrête la vie associative


Vos commentaires et suggestions seront toujours accueillis avec intérêt. 
Pour nous écrire, cliquez sur "Contacter l'auteur", en haut à droite.
   

Posté par Guertretraites à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 janvier 2015

Notre âme

jme benevole

Pour le grand public, le village est une grande famille ou tout le monde se connaît et se côtoie.

Vu par les médias, il semble plutôt que se soit les associations et les réseaux sociaux qui génèrent le lien social.

En réalité, les retours sur investissement par les organes locaux sont infinitésimales.

Il semble donc urgent d'avoir une vision globale de la situation pour que nos responsables réagissent sur la richesse du savoir faire et du patrimoine local.


Pour se différencier des zones urbaines disposant de moyens différents, le développement durable dans les villages devrait donc s’opérer sur 3 axes fondamentaux afin de mettre en valeur leurs particularités.

Le premier axe est l'identité :

Vivre à la campagne
Vous traversez la France par les routes secondaires et vous découvrez avec évidence que beaucoup de villages se meurent, mais que certains réagissent pour le pas subir le même sort.
Quand aux pouvoirs publics confrontés au devoir de solidarité nationale, ils globalisent leurs décisions et ainsi fragilisent les plus faibles.

Pour l'instant, la mairiereconnaissance de l'identité du village est liée à l'administration centrale. Mais celle-ci modifie continuellement les périmètres ou les zones par des impératifs économiques ou sociaux.

Une commune rurale dispose des mêmes services et des mêmes aménagements que les villes. Mais c'est là que démarre les différences.
Le principal handicap est le déplacement pour toutes les activités de la vie quotidienne
Le second est le manque de structures spécifiques
Le troisième est la charge du ban communal
Sur le plan comptable il n'y a pas photo, tout concorde pour transformer ces lieux en quartiers ou cités des grandes agglomérations.

Pour séduire des jeunes couples à s'installer au village, il faut : (selon Valentin Beck, maire de Ham/sous/Varsberg dans l'article du RL le 18 janvier 2017)
-des terrains à bâtir pas trop chers
-une pression fiscale raisonnable
-une école dotée d'un périscolaire
-d'un collège de proximité
-d'un lycée pas trop loin
...et d'un très haut débit

Ce lieu de vie devrait donc toujours être défendu de manière indissociable pour y maintenir la richesse de son héritage. 

Mais si le rythme de vie se faisait sans les habitants, ils n'auraient plus le sentiment d'appartenir à la collectivité et ils porteraient des idées négatives qui aboutiraient à des relations conflictuelles et à des vengeances de type dégradations du bien public.

Alors, pour ceux qui veulent garder l'identité de leur lieu de vie et le rendre dynamique, se doivent de modifier les règles essentiellement établies pour favoriser les villes.

Une réflexion saine voudrait que les forces vives élaborent un bien-être de proximité dans une intelligence locale.

Si habiter à la campagne est un choix, il faut l'assumer et réagir. 


Le second axe est l'attractivité :

Une réflexion commune 

Tous les habitants d'un territoire partagent le même environnement.
Même si les gens ont en commun leurs différences, ils ont aussi le droit à une qualité de vie.

Dans toutes les concurrences tant économiques que culturels ou structurels, un village est toujours en faiblesse et doit survivre pour ne pas sombrer.

Pendant que certains dénoncent souvent avec virulence certaines dérives de notre société par nos dirigeants, d'autres concoctent des relations de proximité entre les habitants d'un même lieu ou quartier.

passiviteEt pour qu'il ne devienne pas un village-dortoir ou résidentiel, les Guertingeois devront donc en permanence considérer leur lieu de vie comme un espace d'ouverture et développer des activités ludiques et économiques tant dans les modes bénévoles que salariés. 

Les collectivités territoriales qui sont les garants des lieux de vie, peinent dans des réalisations ambitieuses mais doivent toujours initier les citoyens à plus de compréhension et d’actions collaboratives. Elles devraient aussi défendre avec les habitants, des objectifs culturels ou patrimoniaux locaux pour en permanence s'identifier au lieu.

Alors, si vous voulez vivre dans un village attentif à ses habitants, participer à des activités proposées ou à préparer, être associé aux décisions, avoir une formation sociale pour votre avenir, devenir un acteur ou un ambassadeur du village, ne laissez pas passer cette opportunité

Les optimistes sont des réalisateurs, les pessimistes sont les spectateurs


Le troisième axe est l'engagement :

Un état d'esprit contemporain

On nous demande à évoluer dans un monde différent du nôtre.
Alors, qu'est-ce qu'on attend ?
Mais faut-il rendre le village désirable ou simplement y exister ?. 

Les références sociales locales qui écoeurtaient jadis, l’église, les cafés ou la rue, ne sont plus reconnues par la société actuelle.

Le rôle trop identitaire des associations, ne convient plus aux contraintes que leur imposent le circuit économique et législatif. Certaines ont même de gros efforts à fournir en terme d'image et d'évènementiel.
Elles ont rompu le dialogue depuis longtemps avec la partie la plus fragile de la population qui par manque d'initiative se replie sur elle-même. 

Dans un monde inégalitaire qui a levé l'individualisme et l'égoisme au rang de vertus cardinales, le partage apporte la preuve qu'il faut encore croire en l'homme dans ses capacités à s'ouvrir aux autres et à tendre la main à ses frères dans la détresse.

Situé entre le temps libéré du travail et le temps des loisirs, le temps social constitue pourtant une forme de solidarité. ami
Mais pris dans le tourbillon de la vie active et absorbée par une société de consommation qui leur impose les règles, les sympathisants attendent assiduité et passion pour se laisser convaincre. 

Pourquoi alors attendre de mettre en place une stratégie de réseautage rationnelle avec toutes les composantes du village pour faire évoluer une plate forme capable de gérer un projet de territoire.

Ce projet social génèrerait aussi une communication collaborative et mettrait en place un événement ludique fédérateur du style des Guertinades.

Mais attention, le bénévole n'est pas un salarié gratuit au service de la collectivité ou d'une association, mais un citoyen engagé au développement de son environnement


Il faut donner de la lisibilité à l'action sociale !

Un particulier, un commerçant ou une entreprise peut à présent lancer une formule sociale.

Toute entité est de nos jours structurée par un encadrement et des règles définies.
Si le besoin de technicité est généralement admis, il faut donc une personne adéquate pour une mission définie.

La collectivité locale doit définir la mission, les règles et les moyens pour inclure les personnes intéressées.
Cela permettrait également de dénicher et de mettre en valeur les talents et des leaders qui sommeillent encore dans le village.impossible

Les jeunes sont partants à s'engager dans une action qui leur convienne et dont ils sont les acteurs.
Les adultes d'aujourd'hui n'adhèrent plus aux rigidités de l'associatif mais acceptent de s'investir de manière ponctuelle sur un projet défini. 
Les seniors peuvent être fidélisés sur des actions qu'ils sont capables d'assumer..

Aussi, si l'on propose un bon projet, le potentiel local est prompt à répondre présent.
Néanmoins, la fidélisation ne viendra que si les gens comprennent en quoi cela peut contribuer à changer le village et s'ils se rendent compte de l'impact social de leur investissement.


Une petite suggestion !

Les résidents de Guerting sont des Guertingeois.
Pour reconnaître ceux qui s'alimentent de l'animation locale, nous pourrions leurs donner une consonance identitaire par Guertinets et Guertinettes

Trouvez quelques photos de Guertinets et Guertinettes (en diaporama)

"Guerty le fouineur" pourrait en être leur pictogramme 

Guerty

Une mascotte en forme de renard a de tout temps figuré en bonne place dans certaines festivités au village.

C'est pourquoi on a attribué depuis des temps immémoriaux aux habitants du village le surnom de Fuchs (renard en langue allemande).

La légende veut que le Seigneur du château de Warsberg, appréhendant une nouvelle offensive d'un rival, décida de mettre ses sujets à l'abri. 
Les troupes ennemies encerclèrent le château, espérant la capitulation des assiégés à cours de vivre lorsqu'un habitant de Guerting leur réserva une ruse. 
Il servit une dernière ration de grains à un veau dont la panse fût jetée par dessus la muraille laissant penser aux assaillants qu'ils n'étaient pas à cours de grains. 
Et ainsi, le siège fût levé. 

C'est Martine Lernoud qui a créé Guerty, le fouineur.

Elle compte sur vous pour l'exploiter dans vos décos.



La passivivité de certains

continuez

  

Si le village est constitué de personnes qui participent à des activités diverses (loisirs, sport, culture, travail) la grande majorité ne prend part à peu ou à aucune manifestation locale et n'a aucune solution pérenne pour s'intégrer dans le tissu social par manque de structure adéquat.
Complètement isolées sur le sol local, ces personnes se contentent d'une activité sociale économique ou le bénéfice d'une prise en charge lorsqu'elles sont dans le grand âge.

La grande partie des seniors locaux reste aussi insensible aux bouleversements de la société actuelle.

Autrefois bercés dans l'insouciance par la protection paternaliste des grandes industries de la région, les anciens sont de nos jours les victimes collatérales de l'esprit qu'ils connaissaient jadis.

Pourtant autour d'eux ça bouge


Une réunion à la mairie de Guerting (RL du 26 décembre 2015)

Boostages


Une réunion à Creutzwald (RL du 22 janvier 2016)

creu


Un appel de la Fédération des séniors de Moselle [RL du 17 mai 2016]

Moselle


La détresse dans le Warndt [RL du 18 mai 2016]

isolement


L'activité physique adaptée (RL du 10 novembre 2017)

coulee verte


 Cé ben vré sà ! 

papier

Signalez au gestionnaire de ce site (en haut à droite) un lien rompu ou devenu obsolète pour que cette rubrique soit toujours à jour. 
Vos commentaires et suggestions seront toujours accueillis avec intérêt. 
Pour nous écrire, cliquez sur "Contacter l'auteur", en haut à droite.

Posté par Guertretraites à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 janvier 2015

Nos talents

1 talent caché sommeille en chacun de nous, alors il faut susciter la curiosité et s'exprimer. Cela peut se faire avec un appareil photo, une bêche, de la peinture, du numérique, du tissu, etc...

L'art a cela de particulier, qu'il est à la fois supérieur et populaire : il manifeste ce qu'il y a de plus élevé, et il le manifeste à tous. (Hippolyte TAINE)   

Dans l'objectif de développer cette page et faire des émules
Vous acceptez de partager votre hobby, votre passion ou des choses qui vous tiennent à coeur, contactez-nous


Jean-Joseph CARL, le poète 

jjc 

Jean-Joseph Carl est membre de la Société des Poètes et Artistes de France, délégation de Lorraine  
Jean-Joseph Carl publie aux éditions TheBookEdition   

Jeanjo_______  

Jean-Joseph Carl vient de publier un nouveau recueil de poésie (276 pages).

Vous pouvez acheter le livre (12 euros) directement chez l’auteur (03 87 82 47 24) ou le commander par internet sur le site « TheBookEdition.com » en cliquant sur la bannière ci-dessous.

________

Le premier recueil de haïkus : L'amorce des choses  

 Le livre L\'amorce des choses 

Le deuxième recueil de haïkus : Les clairs-obscurs 

Le livre Les clairs-obscurs 

Le troisième recueil de haïkus : Image par image  

Le livre Image par image

Le 4° et dernier recueil de haïkus : Les étincelles 

 Le livre Les étincelles

(juin 2017)


Jean-Louis GRAGLIA, l'historien

livre guerting

 

 

 

 

 

L'ouvrage Guerting ancien village de la seigneurie de Varsberg paru en 2011 est en vente au prix de 20 € au domicile de Jean-Louis Graglia et au siège de la SHAN.à Boulay. 

-Pour consulter le site de la SHAN : http://shanied.unblog.fr/  

-Les autres ouvrages de l'auteur   
(décembre 2014)


 Charles RESLINGER, l'aquarelliste 

DSC09315

  

Charles Reslinger est le vice-président de l'Amicale Des Artistes Lorrains. Dans le cadre d'une journée Racines et arbres, des peintres, aquarellistes et sculpteurs de cette association sont venus à la rencontre des habitants du village le 12 juillet 2014. Un vernissage à la mairie fût improvisé et les oeuvres réalisées ce jour furent exposées au café-restaurant L'Ô à la Bouche pour la plus grande joie des clients. 

  

DSC09826Avec la complicité de l'artiste peintre Pierrette Jager qui n'est autre que la présidente de l'ADALCharles Reslinger présente ses tableaux lors d'une exposition à la salle polyvalente les 12, 13 et 14 décembre 2014.

 

Pour le vernissage, il avait invité un panel de personnalités ainsi que le poête local Jean-Joseph Carl et le musicien Mourad   
  

DSC09863 Charles Reslinger et Pierrette Jager animent un stage de peinture et d'aquarelle, les 3 et 4 janvier 2015 à la salle polyvalente.

 

Les stagiaires très satisfaits des prestations de l'encadrement ont découvert les techniques de l'expression artistique qui ne sont finalement pas réservées qu'aux initiés. 

(Janvier 2015)

(Le RL du 9 avril 2017)

Charles Reslinger


 La famille JAGER Gérard, les généalogistes
On les appelle familièrement les 3 G (Gérard, Gaby, Geneviève)

généalogie

 

 

 

 

Ils sont membres actifs au cercle généalogique du Pays de la Nied dont le siège est à Filstroff.
Gérard est membre du comité ou il est à la fois, responsable informatique et administrateur du site internet.
Avec Gaby et Geneviève, ils repèrent l'état-civil des cantons de Boulay-Bouzonville-Sierck-lès-Bains, filment, corrigent et diffusent leur travail dans des ouvrages spécialisés ainsi que sur les sites internet. 
C'est une passion de haut vol, de l'excellence en généalogie.  

Si vous êtes à la recherche d'un aïeul, vous pouvez trouver une foule de renseignements sur le site du cercle : http://www.geneanied.fr 
Vous pouvez aussi consulter de nombreux ouvrages par localité dans la bibliothèque du cercle.
(novembre 2015)


Les bénévoles et le caritatif

dons

Très impliqués depuis toujours dans l'aide humanitaire et le caritatif, de nombreux guertingeois ont au fil du temps participé à des actions :
-Jean-Louis Graglia a construit un orphelinat à Notsé au Togo en 2002 avec le soutien financier de l'association messine "Emenefa".
-L'association "Aide  à la pouponnière de Ouidah" créée le 1 février 1997, continue l'œuvre que  sœur Marie-Goretti a mise en place au Bénin. Elle  garantit le suivi des fonds, l'envoi de médicaments et prend en charge les 12  personnes travaillant sur place.
-L'association "Les amis de Bouresse" collecte chaque année des denrées alimentaires pour la Conférence Saint-Vincent de Paul à Creutzwald.
-La chorale Sainte-Cécile organise périodiquement des concerts à l'église au profit d'actions humanitaires dirigées par des responsables locaux. 
-L'établissement français du sang organise des collectes périodiques depuis 1982 avec l'aide de bénévoles locaux. 
-Sous l'égide de la commune, les associations locales participent depuis la création de l'opération "Brioches de l'amitié" au profit de AFAEI.

-Plusieurs guertingeois ont un engagement social à la "Conférence Saint-Vincent de Paul Sainte-Croix de Creutzwald-Centre".  

29 6 17

Si certains opportunistes ont dans leurs mains la méthode pour combattre la pauvreté, d'autres les utilisent dans une mission humaine bénévole.
(mars 2016)


La spécialité de Nénette RESLINGER

Nénett

La recette des "néfles meringées" a été présenté le 8 11 2014 par Nénette dans l'émission "Les carnets de Julie" sur France 3.

Vous pouvez visionner l'extrait de cette interview dans la page "Le Pays Messin". cliquez  

(mars 2016)


Toute la passion de Sylvain MAYER, le dynamique président des arboriculteurs de Guerting est résumée dans cet article du R.L. daté du 5 mai 2016

Sylvain


Un acteur local aux "Enfants du charbon" (RL du 21 juillet 2016)

enfants charbon


Pour le plaisir des yeux
Si quelques maisons du village sont décorées aux couleurs de Noël, celle de Daniel Alix et celle de sa maman Simone sont les plus raffinées et attirent le regard depuis plusieurs années. 

Daniel  simone

C'est simplement féérique.
(décembre 2016)


Le DJ A.T. FREDDY
Le sympathique président des retraités guertingeois est aussi un excellent DJ.
Il se met à la disposition des asociations et des particuliers qui organisent une animation musicale, une soirée ou une manifestation.

DSC09616  thé dansant

N'hésitez-pas à le contacter au : 06 51 12 68 51 
(janvier 2017)
 


Raymond MAREK, l'artiste amateur 

Raymond(juillet 2017)

Signalez au gestionnaire de ce site (en haut à droite) un lien rompu ou devenu obsolète pour que cette rubrique soit toujours à jour. 

Vos commentaires et suggestions seront toujours accueillis avec intérêt. 
Pour nous écrire, cliquez sur "Contacter l'auteur", en haut à droite. 

Posté par Guertretraites à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 janvier 2015

Notre village

cà, c'est Guertingvue lointaine

Blotti au fond de la cuvette boisée du Warndt, il offre au visiteur une multitude de paysages. 

D'un sol argilo-calcaire sur un plateau avoisinant 385 mètres d'altitude à l'espace ouvert, on arrive sur un palier intermédiaire limité par la forêt dès que la pente s'accentue vers la vallée. 

Des parcelles cultivées voisinent avec des prés et des plantations d'arbres fruitiers. 

La dépression s'écarte progressivement vers le sud-est, c'est le pays du sable à l'affleurement de grès vosgien. 

Le ruisseau qui prend sa source à l'ouest du village, récupère l'eau d'une multitude de petites sources qui naissent çà et là dans les collines. Il traverse la localité et ses eaux se perdent dans la roselière de Ham avant de se jeter dans la Bisten, un affluent de la Sarre.
 

Quelques photos de Guerting : cliquez


Le guertinisme
Terre d'accueil, de sensation, d'ouverture d'esprit et de partage, les randonneurs, les vététistes et autres visiteurs de passage qui souhaitent connaître les grands circuits forestiers et champêtres, peuvent y découvrir les vestiges d'un passé pas très ancien sur une terre de traditions et d'activités.
Vous pouvez consulter la carte à votre disposition 

logo guerting

Des aménagements ont été mis en place pour garantir une visite en famille ou avec des amis. 
Il est possible de faire une pause au café-restaurant L'Ô à la bouche et même si vous souhaiter prolonger un séjour, un hébergement est possible dans le gîte forestier en bordure de forêt. 

Alors çà vous dit, c'est quand vous voulez !


L'entraide dans le village
Pour son développement, le village a choisi de préférer les forces vives de proximité que de favoriser une économie globale et distante.

social 2


Le savoir-faire associatif
Depuis la fin du 19° siécle, le village a initié et formé des générations de bénévoles qui ont animé le social local et même plus.

La plus célèbre manifestation connue fût la Fête des cerises qui a drainé des miliers de visiteurs de la région entre 1935 et 1988. 

Avec beaucoup de modestie mais avec un savoir-faire reconnu dans toute la région, les membres de l'association des arboriculteurs distillent leurs fruits dans leur local de la rue du Ruisseau.
Son dynamique président est une personnalité élue dans les plus hautes sphères départementales

L'association LARTUPA organise chaque année une Bourse aux plantes et produits du terroir, le dernier dimanche du mois d'avril. De nombreux stands amateurs et professionnels déplacent quelques milliers de visiteurs dans le magnifique parc du jardin des Guertingeois   

bourse aux plantes  bourse aux plantes2

Mais il s'y déroule beaucoup d'autres manifestations ponctuelles ou annuelles ou vous êtes attendu comme participant.

(juin 2017


Le Kirsch de Guerting 
m'a fait vivre des moments inoubliables dont je ne me souviens plus

etiquette kirsch

Dans un terroir de prédilection, la grosse cerise noire fait de Guerting, sa capitale. 
Ainsi le célèbre Kirsch, est la fierté de ses habitants et les connaisseurs le dégustent avec modération.
(novembre 2014) 


Le bonbon à la cerise de Guerting 
Les bénévoles de Lartupa ont beaucoup travaillé en 2014 pour relancer cette fabrication artisanale qui avait déjà existé grâce à la Pastorale aujourd'hui dissoute. 

bonbon

Les deux formats de conditionnements vous permettent d'offrir des bonbons en toutes circonstances. 
*La boite de 470gr. pour 8€ 
*L'étui de 45gr. pour 1,5€

Pour acheter des bonbons contactez un membre du comité de LARTUPA ou par mail : lartupa.guerting@yahoo.fr 
Ils livrent sur Guerting ce petit plus d'originalité!  
(décembre 2016)


Des activités au coeur de la nature 
De nombreux adeptes d'activités sportives sillonnent le ban du village pour entretenir leur équilibre physique, psychique et moral.
Et dans la convivialité et le partage, c'est tout bénéfice. 

Les bénéfices de la marche
Plus d'une vingtaine de parcours de marche, de course et de VTT sont disponibles à partir du village comme le confirme l'activité marche de Lartupa.
Si cela vous intéresse, contactez cette association.

marche1

Toutes les études épidémiologiques le démontrent : la marche a de nombreux effets bénéfiques sur la santé, en particulier lorsqu'elle est pratiquée en forêt. 

marche

(octobre 2014)


Les bénéfices du jardinage 

musculation

Se mettre au vert est une nouvelle manière de se soigner ou de se maintenir en bonne santé.
Quel bonheur de retrouver les bienfaits de l'hortithérapie dans les jardins individuels et collectifs.

Dans une nouvelle approche pour renouer avec la terre, découvrez le concept du jardin partagé et solidaire dit Le jardin des Guertingeois qui se trouve dans le parc municipal du Ranch. 
Cette petite merveille est intégrée à L'espace convivial et de détente du Ranch, un écrin de verdure arboré qui se prête à l'organisation de manifestations estivales mais qui est aussi une zone de détente pour ceux qui aiment la nature et le plein air.

bonheurL'objectif est que les habitants s'approprient le lieu.

Ce concept ouvert à tous perdurera tant que l'esprit de participation collective soufflera sur le village.

LARTUPA qui en assure son entretien, cherche à intégrer tous les villageois qui ont la main verte ou qui souhaitent se perfectionner dans cette discipline.
L'association n'est cependant pas en mesure de le nettoyer seul au printemps, alors il organise le second samedi du mois d'avril, une matinée des bénévoles avec la participation de tous les sympathisants locaux.
Votre collaboration fera le bonheur des nombreux visiteurs qui y déambulent.

S'il a pris la dénomination de Jardin des Guertingeois, pourquoi ne pas lui donner le nom de Jardin du partage. A moins de le nommer Guertina Garten (Le jardin des Guertingeois dans la langue Francique) pour garder un peu de notre langue locale qui disparaît si rapidement. 

Le 20 février 2013, les bénévoles adultes du Jardin des Guertingeois se sont fait remettre le prix "cadre de vie et attractivité" lors de la journée des associations initié par le Conseil Général de la Moselle.

On ne peut que souhaiter aux incitateurs de découvertes, aux amis du village ou des environs, de venir faire un tour dans cet écrin de verdure. 

(janvier 2017)


Bouresse, un petit village poitevin
Le village de Guerting est lié d'amitié avec Bouresse dans la Vienne depuis 80 ans

Des échanges ont régulièrement lieu pour des moments de pur bonheur entre les habitants

bouresse


 mais c'est où Guerting

Consultez aussi le Système d'Information Géographique (SIG) de la CCW : cliquez

made in

Les statistiques Insee de Guerting


Signalez au gestionnaire de ce site (en haut à droite) un lien rompu ou devenu obsolète pour que cette rubrique soit toujours à jour.

Vos commentaires et suggestions seront toujours accueillis avec intérêt.
Pour nous écrire, cliquez sur "Contacter l'auteur", en haut à droite.

Posté par Guertretraites à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 janvier 2015

Présentation de ce lien


Le trait d'union permanent entre les anciens et les acteurs du village 

toi et moi

vieillir

Ce lien réunit et accompagne tous les retraités et pré-retraités dans un état d'esprit de partage, de convivialité, de savoir vivre, de vivre ensemble et de cohésion.

Pour un quotidien solidaire et citoyen, son but est de développer la mutualisation des actions entre les anciens pour les aider à résoudre leurs difficultés sur le plan social et de participer à l'animation de la vie locale.

C'est dans la sérénité de leurs comportements que l'on déterminera leurs qualités de vie et leurs intentions de participer à des actions.

Pour traduire les sentiments des retraités Guertingeois, la page Facebook est un complément de cet offre.


Viens, je t'emmène
Pour être plus proche de vos attentes, l'auteur de ce lien souhaite une collaboration active avec les pré-retraités et les retraités guertingeois pour qu'ils puissent mieux se connaitre et se comprendre. 
Alors, exprimez-vous.

vie


Senior, ça y est, j'y suis

ennui

 Un jour, on réalise qu'on est senior ... et bien des choses vont changer. 

Se prendre en main pour être mieux, c'est tout l'objet du développement personnel. On peut avoir comme objectif de mieux se connaître, donner du sens à sa vie, surmonter ses difficultés ...

Comme les seniors sont plus disponibles et qu'ils ont initié tout au long de leur vie la notion de l'action solidaire et du partage, ils sont à même de s'investir tant que leurs facultés intellectuelles le leur permettent.

Retrouver du temps libre, c'est renouer avec ses passions et prendre le temps de s'y consacrer.

On y apprend que prendre le temps n'est pas forcément une perte de temps.


 Partir à la retraite ou à la préretraite

bonheur

C’est avant tout changer de rythme, abandonner certaines tâches quotidiennes, dire adieu à ses habitudes ! Cela ne signifie en aucun cas faire le deuil de toute vie sociale.
C’est aussi une excellente façon d’occuper son temps libre et de s’intéresser à toutes les activités qu'il était impossible à réaliser avant.

En règle générale, les seniors n’ont pas tellement envie de parler d’eux-mêmes, mais plutôt de témoigner de leur passion.  Ils ont besoin d’une activité intellectuelle pour leur permettre de se maintenir en bonne santé physique et morale.  
La tendance actuelle est à la retraite hyperactive. 

Il existe 3 étapes de la retraite : 
La séniorescensce C'est le passage de l’âge adulte vers la vieillesse. Les sexagénaires nouveaux retraités demeurent réticents à un nouvel investissement social. Ce n’est qu’après le choc des premières années de cette nouvelle vie, qu’apparaissent leurs premières interrogations.

La senioritude Basculer vers la "senioritude", c'est aussi évoluer pour s'intéresser à d'autres choses comme ses activités sportives, ses loisirs et ses centres d'intérêts.

La seniordépendance C'est le circuit économique qui prend progressivement le relais avec des services liés au grand âge.


Faisons la place à l'ouverture d'espritheureux

La retraite est une étape de l'existance pendant laquelle chacun de nous doit pouvoir améliorer sa façon de vivre en transformant son comportement quotidien pour une bonne qualité de vie et donc une meilleure santé. 

Pour activer l'épanouissement individuel, il faut être dans un état d'esprit et s'exprimer par des idées constructives.
Selon plusieurs études, 70% du vieillissement personnel dépend des habitudes, alors attention au danger des dommages collatéraux de nos vies accélérées qui ne laissent plus le temps à la plénitude. 

Une méthode moderne de lutte contre la solitude est de participer à des actions de partage ou à défaut, d'être inscrit sur un réseau social.

Vieillir... et alors ?. Cette aventure humaine doit se maintenir pour ne pas tomber trop vite dans le repli et la désocialisation.


Quelques idées

bicycletteles vamps-Communiquer sur les réseaux sociaux pour se sentir connecté
-Contribuer au bénévolat ou encore aider les autres
-Apprendre à jouer d’un instrument de musique
-Intégrer une association de retraités
-Se consacrer à ses passions
-Faire du sport
-Se cultiver
-Voyager...

Bien vieillir est un enjeu important de santé publique 


Quelques études sur la vieillesse

vieillir

 

 

 

 

 

 

Jadis on les nommaient 
-Les vieux
-Les rentiers
-Les pensionnés
-Les retraités
-Les seniors

Comment doit-on dire maintenant ? 

 

des ouvrages à consulter...
Les chiffres de l'INSEE pour Guerting 
C'est quoi la retraite 
Moselle seniors, le portail du Conseil Départemental


Une enquête sur les seniors (RL du 26 février 2015) 

seniors


 Une enquête sur les vieux (RL du 11.3.2015)  

vieux

 


 Les futurs seniors
(RL du 23 juin 2017) 

seniors 2


Lartupa voit les choses autrement (RL du 30 septembre 2017)

RL Lartupa 


 L'action collective des Guertingeois 

Les Guertingeois de la troisième génération peuvent donc garder le contact par un investissement personnalisé. 

Pour donner un sens à leur vie et lutter contre l'ennui et la monotonie, ils peuvent s'engager individuellement et développer des activités. 
Il n'est pas nécessaire d'attendre que les collectivités ou les associations offrent le service.

Pour procurer du bonheur, ils doivent toujours et encore mobiliser les forces vives que les années n'ont pas éteintes. 
Mais il n'est pas nécessaire de critiquer, cette activité est déjà très développé dans notre société.

Enfin, l'usage d'internet doit être banalisé avec les personnes les plus âgées pour qu'ils gardent le contact avec l'extérieur.

autrement1Encore faut-il le vouloir


La difficulté des retraités avec les produits numériques

informatique 1Pour les utilisateurs de tablettes, ordinateurs, téléphones, i-phones, jeux, etc....
(la photo ci-contre fut prise au restaurant L'Ô à la Bouche en 2015 à la fin du stage d'initiation à l'informatique)

-Si vous avez des difficultés pour vous en servir, vous devez paramétrer votre appareil pour le personnaliser.
-Si vous êtes découragé (e), une personne de confiance pourra le faire selon vos instructions et vous expliquer les procédures à suivre.
-Mais ne prêtez jamais aucun appareil à vos proches ou amis, ils risquent de vous le dérégler et vous serez seul face aux problèmes quand ils vous aurons quitté.
-Ne faites pas confiance aux publicitaires même si l'offre est insistante ou alléchante.

internet

Incontestablement, être connecté permet donc de rompre l’isolement des aînés.
D’ailleurs, les silver-surfers estiment que le web leur permettra de rester plus longtemps indépendants. 

Les applications les plus utilisées par les seniors sont dans l’ordre, la rédaction d’emails, la consultation d'horaires et de la recherche d'informations en général.
Les applications sont de préférence consultées sur des ordinateurs de bureau ou portables, les terminaux mobiles étant utilisés en complément.
Enfin, rappelons que les e-mails et la téléphonie par Internet contribuent à maintenir le lien social, même sur de grandes distances.
Ce qui est vrai pour les jeunes générations l’est également pour les anciens…

Les anciens doivent s'adapter au temps et non le temps s'adapter aux anciens


La passivité de certains

solitude

Pour l'instant, les habitants se satisfont de mesurettes à charge aux associations et aux collectivités territoriales.  

Même si la participation aux activités ludiques est encore un peu soutenue, la morale collective n'est pas pour s'engager dans un outil de solidarité.

Alors que de toutes part se profilent des actions innovantes, le village de Guerting n'est pas encore prêt à s'épanouir dans l'entrepreunariat culturel pour sortir la ruralité de sa torpeur.

Il y aura une ambition locale quand il y aura une volonté locale

Par leur disponibilité, leur savoir et leur maîtrise de la vie quotidienne, ce serait pourtant aux retraités à mettre en valeur le vivre ensemble par des activités modernes.
Mais dans l'état actuel, la plupart d'entre eux restent contemplatifs.

L'association des retraités guertingeois avait pourtant proposé en 2014 son aide pour la matinée des bénévoles au jardin des Guertingeois mais il n'y a jamais eu de suite dans cette démarche de partage et il faut le regretter. 
Par opposition, de nombreux jeunes séduits par l'engagement citoyen, s'inscrivent dans l'humanitaire ou effectuent un service civique. 
Durant les grandes vacances 2015, Yann Lozano, un jeune de 16 ans avait créé un atelier d'initiation à l'informatique à l'intention des personnes agées et qui avait connu un grand succès.

Toute personne ayant une conscience et sachant s'en servir se doit de donner le maximum dans ce qu'il entreprend pour changer et partager les mêmes centres d'intérêts.

Il nous reste maintenant à écrire la suite ensemble !

faire tournerSignalez au gestionnaire de ce site (en haut à droite) un lien rompu ou devenu obsolète pour que cette rubrique soit toujours à jour. 

Vos commentaires et suggestions seront toujours accueillis avec intérêt. 
Pour nous écrire, cliquez sur "Contacter l'auteur", en haut à droite.

Posté par Guertretraites à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,